Trois Aspirants vont en bateau

En ce début de vacances ils aspiraient ..certes…mais la demande faite à leur skipper prenait des allures de devoirs de vacances avec au menu:

– connaissance du bateau, de la cale au plafond en passant par le moteur, les équipets, les coffres, les instruments de navigation, les obligations règlementaires, la paperasse…..bref tout ce qu’un ‘ «  vrai skipper » doit connaître et faire quand il prend la responsabilité du bateau.  
Faire le tour du bateau nous aura quand même demandé une bonne matinée! Heureusement nous étions sur Kervegon et 28 pieds ça reste encore pas trop grand.

Cette séquence ressemblant à une TSF (transfert de savoir faire entretien)  nous a permis de faire les dernières vérifications  avant le début de saison (petit resserrage du presse étoupe…vérification des vannes d’eau… ) et de bien connaître le bateau.

Après avoir embouqué la Loire nous nous amarrons après éclusage dans le port de Saint Nazaire où nous passons tranquillement la nuit à la proue d’un impressionnant navire affrété pour assurer la maintenance des éoliennes..

Après un bon petit déjà le deuxième jour sera consacré aux manœuvres au moteur. Au programme: prises de  quais, en approche ou à la perpendiculaire , en marche avant ou en arrière, avec amarrage en pointe ou prise d’ambelle.
Il faut l’avouer , les premières approches nous ont  tous les trois mis sous pression. 
L’art de la voile s’apprend aussi par la répétition des gestes et des manœuvres, la séance s’est prolongée tard et après un repas sur le pouce nous arrivons à  l’écluse quelques minutes avant la fermeture des portes. 

Une jolie brise nous a permis de regagner Pornichet ou nous attendait de nouveau en prenant soin de suivre la check liste, inventaire,  vérifications nettoyage…..

Pensez vous que les dits aspirants en furent dégoûtés?? Non bien sûr et à peine descendus ils pressaient  leur skipper de repartir pour une nouvelle sortie TSF cartographie, courants, marées…histoire d’éviter les cailloux et d’acquérir les compétences nécessaires pour …devenir skipper. 
Maurice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.